Imprimer

C.C. Val d'Amboise et des Deux Rives


valdamboise-logoBilan du service de collecte sur le territoire des communautés de communes Val d'Amboise et des Deux Rives

     ► Le compostage individuel

Dans le cadre de la réduction des déchets à la source, l'opération de distribution de composteurs lancée en 2005, s'est poursuivit. Elle ciblait au départ 10% des foyers avec jardin soit 980 au total. Fin 2010, 1324 composteurs de 320 litres ont été mis à disposition des usagers moyennant une participation de 15 euros.

     ► La redevance spéciale

Depuis le 1er janvier 2006, la redevance spéciale est applicable à tout producteur non ménager utilisateur du service. Elle est calculée à partir de la fréquence de ramassage et du volume des bacs des déchets non recyclables, avec un forfait gratuit de 360 litres hebdomadaires. Différents tarifs sont appliqués selon le secteur d'activité afin de tenir compte d'une saisonnalité dans la production de déchets et sont réévalués chaque année par délibération des conseils communautaires.

Le produit de la redevance spéciale se monte pour l'exercice 2010 à 307 471 euros pour Val d'Amboise et les Deux Rives. Elle concerne près de 220 établissements privés et publics.

     ► Création d'une collecte des DASRI

Depuis mai 2008, une collecte des Déchets d'Activité de Soin à Risque Infectieux a été mise en œuvre. Ce service répond à une demande des habitants en auto-traitement médical nécessitant l'utilisation de matériel coupant ou piquant mais aussi à la nécessité de protéger le personnel en charge du tri des déchets contre des blessures provoquées par ces déchets. Par le biais d'un partenariat avec 10 pharmacies, les usagers de ce service se voient dotés d'un conteneur spécifique quand ils prennent possession de leur prescription. Un prestataire collecte ces conteneurs lors de permanences organisées mensuellement et se charge de leur traitement en incinération. En 2010, la collecte a permis de récupérer environ 335 kg de déchets piquants ou coupants.

     ► Etude d'optimisation de la collecte

Cette étude lancée fin 2007, a permis dans le courant du premier trimestre 2008, de déterminer les leviers d'optimisation, autant financière que technique, de la collecte sur le territoire de Val d'Amboise et des Deux Rives. Cette démarche a en particulier démontré suite à des suivis de collecte que les tissus pavillonnaires pouvaient être collectés en un passage hebdomadaire au lieu de deux. Cette étude a abouti au changement de fréquence sur Amboise qui a été mis en oeuvre lors du renouvellement du marché de collecte. En plus des gains environnementaux (réduction des gaz à effet de serre), la baisse de fréquence a permis d'économiser 150 000 €HT par an par rapport à l'ancien marché de collecte. Cette modification a été accompagnée par une campagne de communication et le recrutement d'un agent de proximité sur 4 mois afin de répondre aux demandes des usagers via un numéro vert ou encore de les accompagner sur le terrain en leur rappelant les consignes de tri.