Imprimer

Bilan des actions 2012


Comité syndical du 6 février 2013.

Bilan d'activités

En 2012, le syndicat a mené différentes actions, en particulier dans le domaine des études et de la réduction à la source.
Études
Etude du projet de la Billette :
L’étude du projet de valorisation des OM, sur le  site de la Billette, effectuée par le bureau d’études Pöyry, a été finalisée avec la valorisation du biogaz.
M. le Président et M. Canevet ont  présenté les conclusions de cette étude devant les représentants de GrdF le 18 décembre 2012.

Visites de sites :
En janvier 2012, un bus complet composé d’élus, de techniciens, de représentants d’associations ont visité le Bio-Pôle d’Angers qui traite les OM de l’agglomération avec valorisation du compost et du biogaz. Le centre de démantèlement des D3E a également été visité.

Etude « Urbanisme et Déchets » : cette étude a débuté en janvier 2013 ; néanmoins, le cahier des charges, les modalités financières, la demande de subvention auprès de l’ADEME a été effectuée en 2012.

Etude du parc des déchetteries du territoire : elle a permis de dresser un état des lieux de chaque équipement, de chiffrer la mise à niveau par rapport aux obligations légales et aux objectifs d’amélioration. L’ensemble des chiffres ont été vérifiés et corrigés ; le nombre de déchetteries pris en compte a été élargi par rapport à 2011. La mise en place d’un réseau de déchetteries est en cours d’étude.
 
Analyse des coûts des collectivités adhérentes et facilitation des groupements de commandes :
  • Les coûts des différentes prestations offertes par les services déchets ont été analysés. Cela a permis de comparer les coûts facturés par les différents prestataires selon le type de collectivités.
  • Une cartographie des prestataires a été établie.
  • Les dates de fins de contrats des collectivités adhérentes ont été recensées  
  • L’ensemble de ces données a fait l’objet d’une présentation lors d’une réunion à la Préfecture le 7 décembre 2012.
  • Ces éléments ont permis la mise en place de groupements de commandes entre collectivités (exemple : CCVI-CCET pour les déchetteries, Tour(s)plus, CCGC pour le traitement, …)
Réduction à la source des déchets

GobeletGobelets réutilisables : en 2012, une somme de 2 000 € a été affectée à cette opération. Le prêt de gobelets a été privilégié.

trophee audiardTrophées 2011 (remis début 2012) : remise des trophées à la Chambre d’Agriculture.
Récompenses attribuées à des projets innovants et de qualité. 

trophee audiardStop à la pub : en 2010-2011, 120 000 étiquettes avaient été éditées ; ce stock devait permettre une diffusion sur 3 ans environ. Cette étiquette  qui permet aussi d’accepter la communication institutionnelle, a connu un franc succès.
Il a été donc  procédé à un nouveau tirage de 20 000 étiquettes qui continueront a être diffusées en 2013.

Gaspillage alimentaire : en partenariat avec le CG37, une campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire a été menée en fin d’année auprès des collégiens. Elle continue actuellement.

Livr-LibreOpération Livr'Libre : il s’agit d’apposer un autocollant sur un livre dont on n’a plus l’usage et de le déposer dans un lieu public. Cette opération ayant débuté en décembre 2012, elle perdurera bien sûr sur 2013.
 
Administration générale
Statuts – élargissement du syndicat : des contacts nombreux et fructueux ont été établis avec des collectivités non – adhérentes :
  • Smictom du Sud Lochois : juillet 2012
  • SMIOM de Couesmes (CC Touraine Nord-Ouest et CC Pays de Racan) : automne 2012.
Les modalités juridiques d’adhésion, très complexes pour certaines collectivités continuent d’être étudiées.
 
Convention de partenariat 2012-2014 avec le CG 37 : elle a été signée en mai 2012. Touraine Propre a perçu pour 2012, 20 000 € de subvention du CG37 pour les actions de réduction à la source. En contrepartie, le syndicat définit les objectifs de réduction à la source en amont des décisions.
 
Suivi du PEDMA : dans le cadre de la révision du PEDMA, les élus et techniciens du syndicat ont participé aux différents  groupes de travail.

Documentation : diffusion de la revue de presse quotidienne et trimestrielle aux élus.
Communication et publications
Gestion des Biodechets par les gros producteursBrochure sur les bio-déchets : elle a été élaborée en partenariat avec les chambres consulaires et la DDPP (ancienne DSV). Elle a été envoyée aux gros producteurs de bio-déchets (mairies, hôpitaux, maisons de retraite, hyper et supermarchés …). A partir de 2013, le relais sera pris par les techniciens environnement des chambres consulaires afin de sensibiliser un nombre plus important d’établissements (en particulier les restaurants).  
 
Site internet : le site est régulièrement mis à jour. Cependant, pour permettre une communication actualisée et attractive, il est demandé aux collectivités adhérentes de transmettre régulièrement les informations qu’elles souhaitent  voir figurer à la rubrique « Adhérents ». (calendriers de collecte par exemple…, bilan annuel …)

Publi-reportages : un  publi-reportage a été diffusé dans  le supplément NR (Collectivités territoriales) en octobre 2011.
 
Lettre Infos Touraine Propree-lettre : une e-lettre reprenant l’actualité du syndicat a été publiée en mai 2012.
 

Bilan des actions réalisées par la filière Valorisation Énergétique

Depuis sa création, Touraine Propre a mené 9 grands types d’actions :
    • Les études techniques, socio-économiques et d’environnement
    • Un Livre Blanc 
    • Des rencontres avec les différents publics 
    • Les réunions publiques 
    • Les colloques thématiques 
    • Les visites d’installation de traitement 
    • L’information des différents acteurs 
    • L’adhésion à AMORCE 
    • L’adhésion au réseau Interdéchets
Les études techniques, socio-économiques et d’environnement
Le syndicat a participé ou initié un certain nombre d’études pour :
    • contribuer à la révision du plan départemental
    • dimensionner les installations de traitement à réaliser en fonction des évolutions démographiques et économiques, et des différentes filières de traitement existantes ou projetées (mission confiée au bureau d’études  Béture Environnement,  devenu Pöyry) . 
    • rechercher des sites propices à l’implantation d’une usine de traitement en fonction des critères environnementaux et urbanistiques : c’est l’important tyravail d’investigations qui a d’abord été réalisé par le CESA , puis formalisé par le cabinet Girus , en partenariat avec les communes concernées.
    • évaluer les impacts éventuels d’une unité de valorisation énergétique sur son environnement, notamment en fonction des conditions météorologiques : c’est l’étude Météo-France complétée par l’étude Lig’Air sur les sites pressentis (Point Zéro) .
Touraine Propre s’est également intéressé :
    • à une étude comparative sur le transport des déchets en Indre-et–Loire, ses impacts environnementaux et financiers (DDE – Béture Environnement).
    • aux modalités de financement d’un futur projet. Touraine Propre  s’est associé les services du cabinet Fidal. Il a participé aux études préalables conduites par la Caisse des Dépôts et Consignations sur le Partenariat Public Privé (PPP). Le Comité Syndical a reçu Maître Xavier Matharan, reconnu comme l’un des meilleurs experts français en ce domaine .